Forum Officiel de la guilde Frères d'Armes et la Legion Luminus Frater Arma
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum des Frères D'armes
Bonnes fêtes à tous les Frêres d'Armes
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Journal de Magelane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magelane
Mousse
Mousse


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Journal de Magelane   Ven 5 Mar - 2:54

1er Mars 1458

Voilà, dans un mois j'aurai 16 ans.....Et aujourdhui est mon 1er jour de "liberté"
Depuis que la peste noire a emporté toute ma famille au cours de ma sixième année, j'ai été recueillie au couvent de Montargis et j'ai décidé à la veille de mes 16 ans de ne pas prononcer mes voeux.

Mère Sophie, qui m'a chaperonné tout au long de mon noviciat, a bien tenté de me dissuader mais , devant mon obstination elle a fini par accepter mon départ.
Elle m'a même secretement donné quelques ecus ainsi que quelques victuailles soutirés au "tresor" du couvent.

Je vais donc m'installer dans l'ancienne maison de mes parents à Montargis, petite bicoque d'une pièce au sol en terre battue....mais elle est à moi, c'est de nouveau : ma maison.
Depuis 10 ans, Montargis a bien changée, je l'ai vu grosssir et elle atteint aujourdhui la taille d'un gros bourg niché au coeur du domaine royal d'Orléans.

Demain sera donc le 1er jour de ma nouvelle vie.

2 Mars 1458

Il faut aujourdhui que je me mette à la recherche d'un travail, je parcours les rues de la ville en quémandant des renseignements.
La mairie, la sénéchaussée, les echopes, les tavernes, je passe finalement la journée a errer sans grands résultats, il semble que le seul endroit où je puisse trouver du travail est la mine à l'extérieur de la ville.
J'ai appris de Mère Sophie, qu'une jeune femme que j'avais cotoyé au couvent, où ses parents l'avait envoyé pour ses etudes, faisait route vers Montargis.
Peut être aurai-je la joie de la croiser un jour en ville.

3 Mars 1457

J'ai passé la journée à la mine......ce n'est pas un travail pour une jeune femme.... Neanmoins ça m'a permis de gagner quelques ecus avec lesquels j'ai pu acheter quelques miches de pain et une jarre de bière au marché.
Je suis fourbue. On m'a dit que l'abbé cherchait une personne pour l'aider....Je ne retournerai pas à la mine, j'irai plutot tenter ma chance auprès de l'abbé.

4 mars 1458

Voilà 2 jours que j'ai quitté le couvent et me voila de retour chez l'abbé!
Je n'avance pas beaucoup, mais je me sens en sécurité.
La vie de recluse que j'ai mené depuis 10 ans ne m'a pas preparée au monde exterieur.
Je suis une sauvageonne et tous ces gens que je croise dans les rues de Montargis m'effraient.
J'ai reçu des nouvelle de Dame Naele qui poursuit sa route vers la ville...route qui peut s'averer semée d'embuches et de dangers pour une jeune femme...mais telle que je me souviens de Naele, elle me semble tout à fait capable de surmonter ces embuches
Revenir en haut Aller en bas
Magelane
Mousse
Mousse


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Journal de Magelane   Dim 7 Mar - 12:20

5 Mars 1458

Retour à la mine, car l'abbé en plus de me payer un salaire de misère, a aussi eu une attitude equivoque envers moi.
Ce gros porc, a passé la journée a essayer de me trousser, et j'ai eu beaucoup de mal a echapper à ses assauts!

Dame Naele est toujours en route pour Montargis et je me suis rapellé l'epoque du couvent où un chenapan nommé Mizu passait son temps à chaparder et ennuyer les vieilles religieuses....C'etait un beau garçon un peu plus agé que Naele....Je me demande ce qu'il a bien pu devenir.

6 Mars 1458

Toujours à la mine, mais ce matin un sentiment bizarre m'habite. Sont ce les avances de l'abbé, j'ai ressenti la nuit dernière un pressentiment que quelquechose était arrivé à Dame Naele. Tout cela est très vague, et j'espère qu'elle arrivera rapidement à montargis pour m'en dire plus.
Je n'ai toujours pas de quoi entreprendre de voyage mais quelques jours de travail de plus à la mine et ça devrait etre bon.
Neanmoins j'ai l'esprit occupé par de sombres pensées.
Les hommes sont ils tous des porcs? le jeune Mizu est il devenu comme eux ou a t il gardé son coeur pur et libre?
Peut être Dame Naele aura t elle des reponses!
Revenir en haut Aller en bas
Magelane
Mousse
Mousse


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Journal de Magelane   Mer 10 Mar - 11:44

7 Mars 1458

Travail à la mine toujours il faut que mon pecule grossise pour me permettre de prendre route.
Dame Naele est arrivee à montargis.
Malheureusement sur la route de la taverne je suis tombée sur un très long spectacle de troubadours....Nous nous sommes manquées!
Mais ce n'est que partie remise.

8 Mars 1458

Nous nous sommes enfin retrouvées dans la taverne du lys blanc.
Mon pressentiment de l'autre nuit c'est révélé exact, Dame naele a été attaquée par des brigands sur son chemin.
Loin d'être juste une rapine, ces porcs l'ont souillé, salie.....
Elle m'a révélé de troublantes choses, des visions qu'elle aurait eu...Mais ce qui n'est pas une vision c'est cette magnifique epée qu'elle porte au coté maintenant, aini que la digitale pourpre dessinée sur sa peau!
Cet ordre légéndaire serait il plus qu'une simple histoire de bonnes soeurs destinee a effrayer les jeunes damoiselles?
Nous n'avons pu converser très longtemps, mais je pense que je prendrai la route avec elle des que possible

9 Mars 1458

La mine, toujours la mine........trop fatiguée pour quoi que ce soit d'autre!!!!
Hier Naele m'a quand même appris que Mizu etait quelque part en mayenne du coté de Laval.
Peut être les prochains jours nous conduiront ils vers lui.

10 Mars 1458

J'ai acheté ma liberté auprès du conseiller du Duc ce matin......Las, il ne me reste même plus de quoi acheter une miche de pain. Je suis donc de nouveau repartie à la mine.....Le Duché a passé une enorme commande et nous travaillerons tous très tard dans la soirée......Pas le temps d'aller passer du temps dans une taverne, ni aujourdhui ni demain dailleurs. Je pense que je serai prête vendredi à faire route avec Dame Naele.
Revenir en haut Aller en bas
Magelane
Mousse
Mousse


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Journal de Magelane   Mer 17 Mar - 3:09

11 Mars 1458

Les révélations de Naele me preoccupent. Mais cela me permet egalement de supporter le travail à la mine plus aisement.
Les preparatifs du prochain départ s'accelèrent,mais en même temps ne possedant rien, Je serai prête rapidement.


12 Mars 1458

Nous avons pris la route ce matin, en direction de giens, ou nous sommes arrivées dans la soiree. La marche a été longue et difficile, car même si Naele a mené son cheval au pas tout au long du chemin, la suivre à pieds n'a pas été chose aisée.
Nous passerons la journée de demain dans ce village.

13 Mars 1458

Je me suis présentée pour la moisson chez un paysan du village , mais celui ci avait deja tous les journaliers necessaires. Je suis donc allé trouver le curé de giens pour voir s'il n'avait pas quelques menus travaux.
Naele passe ses soirées dans les tavernes où elle tente de rallier des femmes à la digitale pourpre. Je ne lui suis d'aucun secours passant mes journées à travailler et à dormir.
Je ne sais pas exactement où Naele à l'intention d'aller, mais je pense que nous nous dirigeons vers Laval et par la même vers Mizu.

14 Mars 1458

Nous avons de nouveau voyagé toute la journée pour arriver à Sancerre. Village réputé pour ses vignobles, Dame Naele s"est empressée de vérifier si la reputation etait exacte.....Et il semble qu'elle l'est!! Naele s'est enivrée au dela de raison et a fini par s'endormir à même la table de la taverne.
Il faut vraiment que je l'accompagen plus souvent dans ces tavernes car nous n'avons pas vraiment l'occasion de parler pendant que nous voyageons. Il va aussi falloir que je trouve une paire de chausse car les longues marches me blessent les pieds et je ne trouve pas toujours de remedes ou d'onguents sur les etals des marchés des villages que nous traversons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Magelane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Magelane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» journal de campagne d'une armée de cadian dans la boue
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» Quel journal ou magazine d'actualité lisez-vous ?
» Une piplette dans le journal du jour lol
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Frères D'Armes :: ROYAUMES RENNAISSANTS :: Journal de route-
Sauter vers: